TOYBLOÏD: Modern love

France, Rock (Toybloid/KMS, 2020)

Ils sont trois. Trois à se répartir les rôles au sein de Toybloïd, deux filles et un gars. Si toutes deux chantent, Lou tient également la guitare tandis que Madeleine se charge de la basse. Après le départ de Pierre, leur premier batteur, les filles recrutent Grégoire. Initialement prévue le 24 avril, la sortie de Modern love, leur nouvel album, se fait finalement le 26 juin 2020. Inutile de vous en expliquer les raisons, n’est-ce pas? 13 chansons composent ce disque à la pochette volontairement provocatrice, mais le trio soutient – ou semble soutenir, au regard des couleurs affichées sur sa page FB – ouvertement la communauté gay. Ce n’est pas en restant politiquement « correct » que les barrières tomberont! Musicalement, ces 13 titres puisent dans un rock énervé, sec, évoquant aussi bien les festifs Royal Republic, lorgnant surtout du côté un peu plus crade et punk de L7, par exemple. Pas de fioriture, Toybloïd va droit au but, à l’essentiel, avec un son assez brut et direct. Fun et engagé, le trio pourrait trouver une jolie place dans le paysage rock hexagonal. Si tant est que promo et tournées puissent reprendre rapidement. Reste que les 13 saillies tranchent dans le vif, invitant l’auditeur à s’agiter plus qu’énergiquement. Punk!

Laisser un commentaire