AFTER US: Breaking the dark

France, Rock (EP, autoproduction, 2021)

Originaire des Yvelinnes, le quintette rock After Us sort en cette fin d’année son premier Ep, Breaking the dark, qui sonne comme une jolie promesse. En quatre titres, le groupe passe par une pop énergique avec les deux premiers morceaux, Home again (qui peut parfois évoquer Toto) et City lights, avant de s’engouffrer dans un univers plus énergique, très rock, qui s’approche parfois du metal, avec les deux suivants, Get out et Last goodbye, deux morceaux qui rentrent dans le tas. Bien fait, joliment mis en son, cet Ep pourrait tracer un beau chemin à After Us si le groupe confirme rapidement avec un album aussi ouvert et énergique. Une belle découverte de fin d’année que ce disque.

GORGEOUS

Hard rock, France (EP autoproduit, 2017)

4 petits titres qui ont cette force de faire passer le message… Fondé en 2016, Gorgeous est un groupe fondu de ce hair metal qui fit les beaux jours de MTV dans les années 80. De grosses guitares, un peu de sleaze, un incontestable savoir faire, des riffs puissants et des airs qui tapent fort, à reprendre en cœur en concert… Voilà en gros ce qui attend l’auditeur amateur de décibel, de rock pour le fun et pour la vie. Des soli qui tranchent, des guitares aiguisées, un médiator qui charcute…  Voilà, en dehors d’un anglais pas facilement compréhensible, et d’un Bend over qui démarre sur des airs de déjà entendu (mais qui continue son chemin tranquillou) c’est dit: Gorgeous met du cœur à l’ouvrage et décrasse les oreilles. Une carte de visite marrante et sans prétention autre que celle d’amuser la galerie. C’est déjà bien!